Coaching,  Coaching de vie,  Coaching Professionnel,  Développement Personnel,  Equilibre PRO/PERSO,  Multiculturel

Pourquoi se mettre au Hygge? Le bonheur à la danoise

Kekidi? le Hygge? mais c’est quoi ça? C’est un art de vivre à la danoise qui peut avoir un impact positif sur notre mental et donc, de bonnes répercussions sur notre corps. Alors pourquoi ne pas essayer? et devenir positif et heureux comme les danois?

Le Danemark haut en couleurs

Le hygge pour lutter contre la déprime

Le hygge se prononce “ouga”. Il est mis en application au Danemark où les hivers peuvent être longs, la lumière du jour peu visible. C’est une philosophie de vie qui permet de rester positif et de se créer une bulle de bien-être qui nous correspond.

4 règles pour prévenir la déprime de la saison automne/hiver:

de la lumière par tous les moyens: des bougies, des lampes, un feu de cheminé, des éclairages propices à la détente. Créer son nid douillet avec un beau plaid tout doux, de grosses chaussettes, une tasse de thé, un chat pour une séance de ronronthérapie. Le “hyggekrog” est un refuge que l’on se crée en se reconnectant aux choses simples.

Jeu de lumière

du partage pour être “hyggelig”, partager un moment en famille ou avec ses amis. Les loisirs solitaires qui éloignent de sa famille ou encore un travail qui empêche de passer des moments ensemble ne sont pas “hygge”. Apprenez à mettre un peu plus d’habitudes hygge dans votre vie.

Moment en famille

de l’optimisme pour ne pas perdre ce qui nous reste. Au 19ème siècle le Danemark fait face à de nombreuses défaites militaires et du fait de son alliance avec Napoléon, l’Angleterre a bombardé Copenhague. Le traité de Kiel n’a pas arrangé sa destinée fin des années 1800. Son territoire s’est vu être réduit et leur philosophie de vie s’est alors dessinée ainsi: se contenter de ce que l’on a et ne pas regretter ce que l’on a plus.

Danser sous la pluie

de la confiance en soi et de la confiance aux autres dans le respect de l’autre. Respecter la nature, l’environnement, chaque faits et gestes s’inscrivent dans une démarche la plus écologique possible. Etre soi-même, laisser l’autre être lui-même et ne pas chercher à dominer ou être dominé.

Le kit du hygge pour être heureux

Une bicyclette pour ne pas polluer la planète

Un jardin pour faire pousser tout ce qui peut être mangé

Un feu de cheminé

Des tapis pour réchauffer l’atmosphère

Des plaids, couettes, pulls et grosses chaussettes

Instant cocooning

Des lumières d’appoints

De l’amour pour soi et à diffuser autour de soi

Des jeux de sociétés

Des boissons chaudes qui parfument la maison

Des recettes de cuisine qui font manger des aliments vivants

Manger vivant

Trouver du bonheur là où il n’y en a pas

En se focalisant sur les choses simples. Ouvrez les yeux et observez autour de vous. Il y a forcément quelque chose de beau, quelque chose qui vous plaît. C’est peut être tout petit mais c’est la quand même et cela mérite toute votre attention. Une couleur dans le ciel, dans la boite à crayon de votre collègue. La douceur de votre écharpe, la senteur de votre thé.

Trouver de bonnes raisons d’être optimiste en France

Au pays du pessimisme il est possible de créer sa bulle de bien-être. Les français sont des épicuriens et connaissent les bonnes choses. Il suffit de créer une atmosphère joyeuse et positive autour de ces bonnes choses en se concentrant sur un élément à la fois. Savourer un fromage local, déguster un vin de qualité, profiter d’une simple ballade en forêt.

Confiance

Trouver du bonheur dans les transports

Quelque soit l’endroit, je me créée ma bulle bien-être. Je me protège de ce qui me stresse: Les endroits bondés, je peux partir plus tôt, marcher sur une plus longue distance, me couper des actualités, écouter des affirmations positives. Sélectionnez uniquement ce qui vous fait du bien et limiter ce qui vous est toxique.

Trouver du bonheur quand on est seul(e)?

Partager un moment hyggelig avec vous même en amoureux(se) c’est possible! Vous avez surement des tas de choses à vous raconter avec votre enfant intérieur. Vous savez celui que vous ignorez comme un petit frère ou une petite sœur collant(e)…qui veut toujours venir jouer dans votre chambre. Il a peut être des choses intéressantes à vous dire pour vous faire avancer. N’ayez pas peur de vous retrouver, c’est un moment privilégié qui est essentiel à votre épanouissement. Car avant de pouvoir être bien à deux et de partager, il est nécessaire de parvenir à être heureux seul(e).

Bonheur solitaire

C’est dans l’ombre de soi-même que l’on fait les rencontres les plus lumineuses”

Jacques Salomé

Créer du hygge même en déplacement

Un avion long courrier, une chambre d’hôtel, un canapé prêté, le nid douillet peut ne plus ressembler à ce que vous aspirez. Voici quelques astuces pour créer votre hyggekrok nomade.

Emmenez avec vous:

Votre taie d’oreiller et même votre oreiller si cela est possible.

Un coussin gonflable, des boules caisses, un masque pour les yeux

Vos chaussons ou vos grosses chaussettes

Votre tasse, votre thermos avec une cuillère et un couteau suisse

Un casque ou des écouteurs réducteurs de bruits

Une liseuse, une petite lampe d’appoint dont vous aimez la lumière

Un ou deux objets familiers que vous aimez avoir avec vous

Avant de partir, créez votre playlist, télécharger une série ou un film

Appropriez vous les lieux en disposant les meubles à votre manière comme utiliser une ou deux chaises pour poser votre valise à la place d’utiliser le support à valises qui n’est pas approprié à la votre.

En avion, organisez vous d’une manière à ce que vous puissiez avoir accès à tout ce dont vous aurez besoin pendant le vol. Vous devrez faire preuve d’adaptation et d’observation pour trouver du hygge et parvenir à vous détendre.

Conclusion

Le bonheur à la danoise nous invite à se reconnecter à nos besoins essentiels. En effet, une fois que nous savons ce qui est important pour notre bien-être, il nous est alors possible d’être heureux partout!

Il sera plus facile de nous adapter à notre environnement en nous appuyant sur une base solide, nos fondations du bien-être. Ainsi, nous serons en mesure d’apprécier ce que nous avons, le chérir et créer encore plus de bonheur autour de nous.

***

Vous pratiquez un métier de l’accompagnement dans un contexte interculturel comme formateur, commercial, consultant RH ?

Vous êtes amené à travailler avec une équipe de personnes issue de différentes cultures ?

Vous travaillez dans un pays étranger ? Vous êtes expatriés ou conjoint suiveur ?

Je propose de l’accompagnement personnalisé pour fluidifier votre communication. Pour en savoir plus sur moi et mon parcours, je vous invite à consulter la rubrique A PROPOS . J’interviens auprès des ENTREPRISES ET des PARTICULIERS pour du conseil, de la formation et suivi de coaching.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  • Alex

    J’ai découvert le Hygge il y a un an à travers un blog qui lui est dédié. J’aime beaucoup ce qui ressemble à une vraie “philosophie de vie”. Et comme tu le dis, au pays du pessimisme (et de la râlerie ! 😉), nous ferions sûrement bien de nous en inspirer !
    En tous cas, article très inspirant en cette période automnale et de confinement. Merci !

    • Corinne Coulange

      merci Alex pour ton message. J’ai envie de croire que les épisodes de confinement nous ont mis sur la bonne voie pour adopter un peu de Hygge dans notre quotidien.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir votre carnet d'auto-coaching 

%d blogueurs aiment cette page :