Coaching,  Coaching de vie,  Coaching Professionnel,  Conduite de changement,  Développement Personnel,  Equilibre PRO/PERSO,  Multiculturel,  Outils

5 ACTIONS POUR OUVRIR SON ESPRIT

Développer son ouverture d’esprit est un exercice essentiel à son développement personnel. S’ouvrir à des personnes différentes de nous peut être une opportunité de faire de belles rencontres et de faire prendre un autre tournant à notre vie.

Dans cet article je vous propose 5 actions pour faire la peau aux préjugés et vivre une vie riche de surprises et de rencontres.

5 actions pour ouvrir son esprit

Qu’est-ce que l’ouverture d’esprit ?

D’après la définition du Larousse, l’ouverture d’esprit est un « fait, une possibilité pour quelqu’un, un groupe, de contacter, de comprendre, de connaître quelque chose qui est extérieur à son milieu habituel : Une ouverture sur le monde.» 

C’est la capacité de s’ouvrir à d’autres mode de pensées et d’être en mesure d’avoir assez de recul sur soi pour comprendre que d’autres personnes que soi, puisse avoir des opinions différentes.

C’est également être en mesure de se mettre à la place de l’autre pour comprendre son point de vue. Changer son angle de vue pour comprendre le raisonnement de l’autre personne.

Différents angles de vue

Est-ce bien ou mal l’ouverture d’esprit ?

Je me garderai de juger et d’utiliser une pensée binaire pour répondre à cette question par un « oui » ou par un « non », et ce n’est pas le débat.

A chacun sa réalité et sa capacité d’ouverture à accueillir des idées nouvelles. Être ouvert d’esprit demande de la disponibilité. En effet, il est important d’être bien avec soi-même, de se connaitre, de comprendre ce qui se joue en nous pour être en mesure de comprendre qu’il puisse se jouer des choses différentes en d’autres personnes.

A certains moments de notre vie, il nous est impossible d’accueillir des différences car nous sommes occupés et/ou préoccupés par nos propres paradoxes, nos doutes et nos croyances.

Et c’est OK.

Mon article n’a pas pour but de culpabiliser ni de pointer du doigt qui que ce soit. Que vous vous considériez ouvert d’esprit ou pas du tout, cet article a pour but de vous faciliter la vie pour que vous puissiez mieux vivre les échanges avec le monde extérieur. Il a pour but de vous aider à fluidifier la communication avec votre entourage, votre famille et vos collègues.

Et c’est le travail de tout une vie, l’éternel renouvellement.

Il y a des aspects positifs et négatifs dans les deux états d’esprits. C’est à chacun de doser en fonction de ce que nous souhaitons expérimenter, apprendre et dans quelle direction nous souhaitons évoluer.

L’ouverture d’esprit n’est pas une fracture du crâne

Pierre Desproges

Voici les 5 actions que je vous suggère de tester pour voir de l’autre côté des éventuelles barrières que vous rencontrez:

1. Regarder des “VO”

Regardez des films en version originale

Que vous soyez bilingues ou non, regarder un programme en version originale sous-titré vous fera appréhender la langue et toutes ses subtilités. En effet, grâce à la communication non verbale vous allez intuitivement comprendre ce qui se passe dans la scène, comment les personnes interagissent entre elles, vous allez voir leurs attitudes, leurs gestes, leurs expressions de visage, bien assez d’éléments pour apprendre sur leur façon d’appréhender un fait. Et si vous avez une bonne oreille musicale vous apprendrez la langue sans même vous en rendre compte !

Commencez par vos films préférés, ceux que vous connaissez par cœur. Regardez les dessins animés en version originale avec vos enfants: le vocabulaire y est simplifié, l’élocution est parfaite et vous allez pouvoir capter l’humour de la culture via les expressions qui sont très différentes d’une langue à une autre.

Regarder les chaines d’informations étrangères

L’actualité étrangère est un très bon moyen de voir les nouvelles sous un autre angle de vue : celui du pays en question. Ainsi, vous pourrez observer ce qu’est la priorité pour chacune des cultures, sur quoi le pays en question appuie sa communication, ce qu’il met en avant ou au contraire ce qu’il minimise ou occulte complètement.

Pour exemple, rappelons-nous de l’actualité de FOX NEWS, chaîne d’information Américaine, qui avait déclaré des « no go zones » à Paris lors des émeutes de 2015. Une information qui nous avait parue exagérée, à nous les Français, qui sommes tellement habitués aux manifestations que nous avons tendance à banaliser l’image qu’elles renvoient à nos homologues étrangers.

Un amalgame avait été fait entre les émeutes, les attentats et les endroits cosmopolites de la capitale. Cette information avait été relayée dans les médias, notamment par Yann Barthès de Quotidien, sur qui nous pouvons compter pour décrypter les incohérences dans l’actualité.

Ainsi, il est intéressant d’observer l’actualité via différentes chaînes d’informations pour comprendre comment fonctionne une culture et ce qui leur paraît essentiel.

Reprenons l’exemple de FOX NEWS, le peuple Américain porte une grande importance à la sécurité. Nous pouvons le constater, entre autres, du fait de l’autorisation du port d’armes légalisé depuis le 17 septembre 1787. Les boutiques d’armes faisaient même partie des magasins de première nécessité, restés ouverts à la commercialisation lors de la période de confinement du fait du covid-19 cette année.  

Et oui, nous les Français étaient plus préoccupés de manquer d’apéros et de papier toilette.  

A chacun ses priorités!

2. Lire des livres

Quoi de mieux qu’un bon livre pour s’évader et se cultiver. Dans un livre il y a toujours plein de surprises ; vous lisez un livre d’aventures et vous découvrez des informations sur l’histoire d’un pays d’une manière ludique. Vous allez trouver de formidables histoires d’amour dans les biographies ou découvrir la pratique d’un nouveau sport dans un polar. Les exemples sont infinis. Lire les écris de quelqu’un c’est apprendre de son savoir, illustrée de notre imagination. C’est prendre le temps de la réflexion sur une situation avec « le point de vue » de l’auteur

3. Questionner comme un enfant

Leurs questions nous embarrassent parfois mais elles sont tellement pertinentes ! Malheureusement en grandissant nous oublions que nous avons été un enfant. Nous tournons le dos à notre enfant intérieur et nous ne le laissons pas parler. Pourtant il est plein de bon sens !

Nous n’osons pas poser la question car freinés par nos dictâtes d’adultes bienpensants. Chutttt il ne faut pas dire ça ! Ca ne se dit pas!

Sans émettre de jugement osez poser les questions d’enfants, celle qui commence par un « Pourquoi ». Et si cela vous impressionne, construisez une phrase avec un “comment“.

Par exemple: vous avez très envie de savoir “Pourquoi avoir changer de métier en milieu de carrière?” mais vous avez peur d’être trop indiscret. Demandez alors “Comment avez-vous fait pour changer de métier en milieu de carrière?

Vous pouvez aussi poser le cadre auprès de votre interlocuteur en lui donnant le choix de vous répondre ou pas et respectez son choix. Mais gardez en tête que nous, les êtres humains nous aimons parler de nous et nous sommes flattés qu’une personne puisse s’intéresser à notre point de vue.

4. Voyager pour ouvrir son esprit

Je sais qu’en ce moment, en cette période de déconfinement post covid c’est très compliqué. Néanmoins, avec internet et tous les dispositifs de vidéos à la demande nous avons accès à une mine d’informations et il nous est possible de nous évader de notre salon. Les documentaires sont des sources d’évasion et une méthode dynamique pour apprendre sur un pays, une culture ou une tradition.

Si vous avez eu la chance de voyager, vous avez certainement pu constater qu’au-delà des peurs de l’inconnu, le voyage vous a réservé de belles surprises auxquelles vous n’aviez pas pensé.

Ouverture d'esprit voyage passion
5 actions pour s’ouvrir l’esprit

5. Découvrir sa passion à travers le monde

Voici une belle manière d’ouvrir son esprit : partager une passion commune avec quelqu’un d’étranger. Vous pouvez échanger sur les réseaux sociaux, créer un blog, faire partie d’une association. Vous allez découvrir comment la personne appréhende le même sujet que vous, comment elle l’utilise, ce qu’elle fait de différent. L’idée n’est pas de copier-coller son savoir faire mais de vous inspirer de sa technique, d’essayer et de développer une nouvelle façon de faire. Tout en gardant votre singularité, vous allez penser autrement et oser essayer différemment.

Il y a d’autres moyens d’ouvrir son esprit, la liste pourrait continuer. Et vous , quelles sont vos techniques pour ouvrir votre esprit?

CONCLUSION

La capacité d’ouverture d’esprit est une compétence douce qui peut se développer à tout âge et à tout moment de la vie si la volonté est là. Elle vous réserve de belles surprises si vous décidez de lever les barrières de préjugés, casser les codes et faire la peau aux croyances.

C’est accepter de désapprendre pour apprendre d’une autre manière. Déconstruire pour reconstruire à sa façon.

C’est un beau voyage au cœur de soi, au cœur du monde et une ouverture aux autres qui vous offre de nouvelles perspectives pour aller plus loin en étant plus riche de tout ce qui ne s’achète pas.

Je vous souhaite une belle initiation et un beau voyage.

***

Informations complémentaires:

Le point de vue de CNN

Le montage de Channel 4 News concernant les “no go zones” de Fox news

Photo by Artem Beliaikin from Pexels

Photos by Elisa Riva from Pixabay

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 commentaires

  • Nicolas

    Merci pour cette belle réflexion ! Perso j’ai eu la chance de voyager pendant 10 mois en Amérique du Sud… Je confirme que c’est le meilleur moyen de s’ouvrir au monde de la différence et de l’acceptation 🙂.

  • Amandine

    J’aurais certainement mis le voyage en premier lieu mais je suis tout à fait d’accord avec les autres points! Je trouve ta réflexion sur l’ouverture d’esprit au début de l’article très intéressante. Je me demande cependant à quel point il ne faut déjà pas avoir une certaine ouverture d’esprit pour l’appréhender 🙂
    En tout cas, je trouve que non seulement l’ouverture d’esprit est un beau voyage mais qu’en plus il s’agit de l’un des meilleurs voyages que l’on peut entreprendre! Merci pour ce partage!

    • Corinne Coulange

      Merci pour ton commentaire Amandine. Je vois ce que tu veux dire concernant les voyages! Une prédisposition facilitera l’ouverture d’esprit c’est sur, ce n’est pas donné à tout le monde. Le plus des voyages effectivement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir votre carnet d'auto-coaching